bratata
A+ A- A
  • Suivez-nous sur:

Logo mediatheque seul02

Médiathèque de Saint-Fons

Coups de cœur I Docs

effondrement

 Effondrement
 JARED DIAMOND
 Gallimard | 2006

GENRE : Documentaire ethnologie

Effondrement? Evitons d'emblée les faux-sens. Ce n'est pas de civilisations dont nous parle ce livre, mais de sociétés. Car de nombreuses sociétés se sont effondrées au sens littéral du terme: le nombre de leurs membres est devenu infime, comme chez les Mayas ou dans l'île de Pâques, voire est devenu nul, comme chez les Vikings du Groenland. Pourquoi ces disparitions ou presque? Il n'existe pas d'explication unique, nous explique Jared Diamond, mais l'absence de maîtrise de la dégradation de l'environnement a toujours joué un rôle clé.

La société pascuane, engagée dans une sorte de concurrence pour le prestige entre les chefs des clans qui se partageaient l'île de Pâques, a érigé un nombre croissant de ces statues gigantesques désormais célèbres. Mais il leur fallait pour cela beaucoup de troncs, pour faire glisser, puis dresser les pierres sculptées de plusieurs dizaines, voire centaines, de tonnes. Et beaucoup de cordes fabriquées également à partir des palmiers. Les rats, introduits involontairement depuis les bateaux des rares "visiteurs" étrangers, firent le reste. Sans bois, les habitants durent renoncer à fabriquer des pirogues, donc à pêcher; la surface agricole s'éroda, l'eau récupérable se fit encore plus rare. Et la société disparut quasiment, perdant plus de neuf dixièmes des siens.

Chez les Vikings du Groenland, le schéma fut différent: ils voulurent élever des vaches et méprisèrent les Inuits, qui auraient pu leur apprendre les techniques de survie. Là encore, la déforestation joua un rôle décisif et les Vikings moururent de faim. Or, souligne Diamond, ce n'était pas fatal: les habitants de l'île de Tikopia, comparable à celle de Pâques, surent maîtriser la croissance de leur population et trouver des formes d'agriculture durable. Même leçon de l'expérience en Nouvelle-Guinée et au Japon, tous deux menacés par la déforestation: la gouvernance politique de ces deux îles sut inverser la tendance, et donc assurer l'avenir. La clé a été, dans tous ces cas, une économie sachant tenir compte des fragilités de l'environnement.