bratata
A+ A- A
  • Suivez-nous sur:

Logo mediatheque seul02

Médiathèque de Saint-Fons

VoyageDécouvrez les lectures de l'été proposées par les participantes des Rencontres littéraires lors de la séance du 21 septembre.






Piege nuptialPiège nuptial de Douglas KENNEDY
Fasciné par une carte d'Australie, Nick, un journaliste américain, décide de tout plaquer pour atterrir à Darwin. Une nuit fatale, un accident avec un kangourou et sa rencontre avec la jeune et robuste Angie vont le mener au cœur du bush, au milieu de nulle part, au sein d'un clan d'allumés coupés du monde. Pris au piège, Nick va devoir user de tous les moyens possibles pour échapper à ceux qui l'ont adopté à son corps très défendant. En jeu : sa survie, tant physique que mentale...

L’avis de Roselyne
Malgré un langage un peu cru et des actes violents, on se laisse prendre par l'intrigue.

 




En route vers CompostelleEn route vers Compostelle, Tome 1 de Monica PEETZ
Depuis quinze ans, Caroline, Judith, Eva, Estelle et Kiki se réunissent une fois par mois au Jardin, un restaurant français de Cologne en Allemagne. Partageant leurs joies et leurs peines, ces cinq "dames du mardi" sont comme les doigts de la main. Aussi, quand Judith annonce qu'elle veut partir sur le chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle pour honorer la mémoire de son mari, ses amies décident de l'accompagner. Mais, dès le début, de vives tensions apparaissent. Peu habituées à passer autant de temps ensemble, elles se découvrent sous un nouveau jour, lequel laisse entrevoir des secrets inavouables...

L’avis d'Yvette
Ce livre est parfait pour une lecture de vacances ! Il contient de l'humour, des situations comiques et pour ne rien gâcher, la traduction est de qualité.
La Médiathèque propose la suite de ce livre avec les tomes 2 et 3 : Jeûne et jolies et Tous au gîte !

 

OuraniaOurania de J. M. G. LE CLEZIO
Daniel Sillitoe, géographe en mission au centre du Mexique, découvre, grâce à son guide Raphaël, la république idéale de Campos, en marge de la Vallée, capitale de la terre noire du Chernozem, le rêve humaniste de l'Emporio, la zone rouge qui retient prisonnière Lili de la lagune, et l'amour pour Dahlia.


L’avis de Marie-Lise
Ce livre donne une vision négative de la femme dans un monde très dur. Parallèlement, se développe une histoire d'amour. Se lit bien.

 

  


L amie prodigieuseLe cycle L'amie prodigieuse d'Elena FERRANTE  
Naples, fin des années cinquante. Deux amies, Elena et Lila, vivent dans un quartier défavorisé de la ville, leurs familles sont pauvres et, bien qu'elles soient douées pour les études, ce n'est pas la voie qui leur est promise. Lila, la surdouée, abandonne rapidement l'école pour travailler avec son père et son frère dans leur échoppe de cordonnier. En revanche, Elena est soutenue par son institutrice, qui pousse ses parents à l'envoyer au collège puis, plus tard, au lycée. Durant cette période, les deux jeunes filles se transforment physiquement et psychologiquement. Leurs chemins parfois se croisent et d'autres fois s'écartent, avec pour toile de fond une Naples sombre mais en ébullition, violente et dure. Des chemins qui les conduiront, après le passage par l'adolescence, à l'aube de l'âge adulte, non sans ruptures ni souffrances. 

 Conseillé par Claude

 

Une tres legere oscillationUne Très légère oscillation : journal, 2014-2017 de Sylvain TESSON 

La géographie de Sylvain Tesson est vaste. Il y a les expéditions et les voyages intérieurs, les bivouacs d'un soir et les méditations d'un jour, mais aussi les escalades des parois et les descentes au fond des livres. Entre les mots se dessine l'écriture d'un destin. Dans Une très légère oscillation, Sylvain Tesson nous incite à jouir de l'instant et à s'extasier des manifestations du vivant. Tout intéresse Sylvain Tesson. Sa panoplie littéraire enveloppe l'actualité la plus brûlante : Daech, les attentats, l'islam, le pape, la politique française mais aussi l'intemporel, la poésie, le spirituel. Humour et poésie sont les deux lignes de vie de Sylvain Tesson même quand il chute d'une toit et se retrouve hospitalisé pendant de longs mois à la Salpetrière : " Un fleuve bordé de saules pleureurs, est-ce une rivière de larmes ? "

Recommandé par Jeannine