bratata
A+ A- A
  • Suivez-nous sur:

Logo mediatheque seul02

Médiathèque de Saint-Fons

liberte guidant peuple delacroixLors des échanges du 11 mai, les participantes des Rencontres littéraires ont présenté leurs lectures : une façon agréable et instructive de revisiter sur un mode romanesque les événements marquants de l'Histoire de France.

Profitez-en... en trois épisodes !


Épisode #1

Ce qu'il advint du sauvage blanc de François GARDEFrancois Garde Ce quil advint du sauvage blanc

Au milieu du XIXe siècle, Narcisse Pelletier, un jeune matelot français, est abandonné sur une plage d'Australie. Dix-sept ans plus tard, un navire anglais le retrouve par hasard : il vit nu, tatoué, sait chasser et pêcher à la manière de la tribu qui l'a recueilli. Il a perdu l'usage de la langue française et oublié son nom. Que s'est-il passé pendant ces dix-sept années ? C'est l'énigme à laquelle se heurte Octave de Vallombrun, l'homme qui recueille celui qu'on surnomme le "sauvage blanc". Narcisse devient un sujet d’études, un singe savant, mais refuse obstinément de parler.
Inspiré d'une histoire vraie, Ce qu'il advint du sauvage blanc a été récompensé par le Goncourt du premier roman en 2012.

L'avis de Roselyne
Roman très intéressant qui pose des questions à portée philosophique et humaniste.

 

Charmer segarer et mourirCharmer, s'égarer et mourir de Christine ORBAN

L'avis d'Yvette
Le livre relate la vie de Marie-Antoinette, fille de Marie-Thérèse d’Autriche, qui l’a beaucoup influencée dans ses choix. Elle s'est mariée à l’âge de 15 ans à Louis XVI, qui avait lui-même 16 ans. Le couple attendra huit ans avant d’avoir des enfants et en aura finalement quatre.
L’auteur s’est inspirée de Stephen Zweig, de visites approfondies à Versailles et au musée de Caen. Le titre reprend une phrase de Lamartine. Le roman insiste sur l’étiquette et sur les préparatifs de la journée de la reine : petit-déjeuner, bain… et montre le côté humain de Marie-Antoinette. Yvette a beaucoup aimé.

 

 

 


La derniere bagnardeLa dernière bagnarde de Bernadette PÉCASSOU-CAMEBRAC

De 1848 à 1907, neuf cents femmes ont été envoyées en Guyane à l’initiative de Napoléon III. On leur promet un mari et une concession. Elles commencent une nouvelle vie en épousant un bagnard.
Le livre retrace l’histoire vraie de Marie Bartête, qui à l’âge de vingt ans, embarque sur un bateau. Bien sûr, elle a été arrêtée plusieurs fois pour de petits délits, mais elle a connu la prison pour cela. Pourquoi maintenant l'expédie-t-on à l'autre bout du monde ? La France ne veut plus d'elle. Après une traversée éprouvante de six semaines, elle se marie avec un bagnard et vivra jusqu’à 75 ans.

L’avis de Maryse
Roman facile à lire et poignant sur un épisode peu connu de l’histoire.

 

 

 A suivre...