bratata
A+ A- A
  • Suivez-nous sur:

Logo mediatheque seul02

Médiathèque de Saint-Fons

babychaos band Safe Sex, Designer Drugs and the Death of Rock’n’Roll
 BABY CHAOS
 East West Records | Novembre 1994

La Médiathèque de Saint-Fons recelle de petites perles comme on vous le propose ici. Des albums aujourd'hui presque introuvables, alors que ce sont de véritables petits joyaux sonores.

Ce premier album de BABY CHAOS, par exemple, groupe originaire d'Ecosse, délivre 11 titres dans le plus pur style power pop et ne déroge pas à cette règle de petite perle de la Médiathèque. Tous les titres pourraient être des singles, des Hits mondiaux. Malheureusement à l'époque (en 1994), ce groupe n'a eu qu'un petit succès d'estime auprès d'un public assez pointu et fan du genre musical.

Aujourd'hui, tous les fans de MUSE, PLACEBO, RADIOHEAD, ou encore SNOW PATROL ... devraient se pencher sur cet album qui n'est désormais plus édité (ce qui en fait un perle encore plus rare).

BABY CHAOS aura édité deux albums jusqu'en 2015, et vient de sortir un troisième opus. Entre temps, des membres du groupe auront également monté le groupe DECKARD qui reste dans la même veine musicale, mais ne sera absolument pas connu du grand public.

Voici pour info, la critique du Cd lorsque nous l'avons reçu à la Médiathèque de Saint-Fons :

Originaires de la banlieue de Glasgow, les Baby Chaos balancent sur cet album une power-pop des plus efficaces, reposant sur de grosses grattes et des vocaux nerveux quoique mélodiques. Ca joue saturé, lourd ou rapidement, et c'est entrainant au possible, grace à de superbes mélodies soutenues par ces guitares riffantes. Une power pop de première qualité donc, entre Red Kross et Therapy?, sur douze titres dont aucun n'est à écarter. Un premier essai très réussi.

-  -  -  -  -  -  -  -  -  -  -  -  -  -  -  -  -  -  -  -  - -  -  -  -  -  -  - -  -  -  -  -  -  - -  -  -  -  -  -  -

Un album que vous trouverez dans le bac des musiques à découvrir : 

babychaos lpBaby Chaos
Safe Sex, Designer Drugs and the Death of Rock’n’Roll

 

 -  -  -  -  -  -  -  -  -

Signé : david