bratata
A+ A- A

Logo mediatheque seul02

Médiathèque de Saint-Fons

Espace Abonné

Don't cry for no hipster

Auteur(s)Sidran, Ben (1943-...) (Piano) (Piano électrique) (Orgue électrique)Voir l'auteur

Autres auteursBernard, Will (Guitares);Luntzel, Tim (Contrebasse);Patrou, Moses (Percussions);Sidran, Léo (Batterie)

Titre(s)Don't cry for no hipster / Ben Sidran, piano, piano Wurlitzer, orgue hammond, chant ; Will Bernard, guitare ; Tim Luntzel, contrebasse ; Leo Sidran, batterie ; Moses Patrou, percussions.

Editeur(s)Bonsaï Music, 2012.

ContientBack nine. - Brand new music. - Don't cry for no hipster. - At least we got the race. - Can we talk. - In the beginning. - It don't get no better. - Dying anyway. - Private guy. - Reflections. - Take a little hit. - Sixteen tons. - Rich interior life. - Hooglin'.

RésuméBen Sidran est une figure particulière du paysage jazzistique américain. Ce pianiste-chanteur érudit (doctorat en philosophie), enseigne la musicologie, est un homme de radio, de télevision. Compositeur il a débuté avec Steve Miller, il a produit des artistes comme Mose Allison ou Diana Ross, travaillé avec Eric Clapton, Van Morrison, les Rolling Stones, Blue Mitchell, Tony Williams ou Johnny Griffin...Il met sa connaissance du jazz au service de sa musique aux influences diverses, de son jeu vivace souvent proche du bop. Humour, spontanéité et finesse sont les maîtres mots de ce gentleman charmeur qui fait swinguer les textes. Ce maître du jazz cool chanté et parlé à la voix unique, rend hommage dans son dernier album au mouvement des Hipsters des années 50', qui bien avant d'être utilisé pour décrire les branchés du bebop, était utilisé pendant la prohibition pour décrire un noctambule qui arrivait dans un club avec une flasque d'alcool dans sa poche arrière. (fipradio.fr). Une musique indissociable du blues et de la joie pour clamer la liberté... Deux éléments omniprésents dans chacun des morceaux de ce disque synthèse de l'engagement politique, de l'érudition et de la gaieté (franceinter.fr/Elsa Boubil/encore un matin).

NotesDigipack avec livret photos et un texte. - Participation de Orlando Le Fleming (contrebasse), John Ellis et Mark Shim (saxophone), Trixie Waterbed (voix) selon les titres.

Indice(s)
1.80

Du même auteur
Slide à la main possible dans le tableau
Exemplaires
SupportBib. d'origineSectionLocalisationCoteActuellementDate retour
CD audioClochettesDisco VidéoJazz1.80 SIDen rayon

L'auteur

Source : Wikipédia
Chargement en coursChargement en cours...

Note (0)

0 votant

Note de la notice : 

Commentaires (0)

Aucun commentaire

Coups de coeur (0)

Aucun coup de coeur

Ceux qui ont emprunté ont aussi emprunté