bratata
A+ A- A

Logo mediatheque seul02

Médiathèque de Saint-Fons

Espace Abonné

Chansons pour les petites oreilles

Auteur(s)Caron, Elise (1961-...) (Auteur / Compositeur) (Interprète)Voir l'auteur

Autres auteursChazelle, Christine (Piano);Collette, Gala (Illustrateur)

Titre(s)Chansons pour les petites oreilles / texte, musique, chant d'Elise Caron ; illustartions de Gala Collette.

Editeur(s)Le Chant du Monde ; Paris, 2003.

Collection(s)(Musiques pour petites oreilles).

ContientBonjour. - Jacques a cent ans. - Princesse Grenouille. - Je me préfère à l'envers. - L'oiseau et la poupée. - Chanson chuchotée. - J'aime pas la guerre. - Berceuse. - Le Dragon et le petit garçon. - Bonsoir.

RésuméCes chansons ont été écrites comme un pont entre l'enfant et l'adulte, l'oeuf et la poule, le coq et l'âne, le fou et le sage ; un pont musical et poétique, complexe et naïf, un discours d'enfant qui a grandi et qui chante sa philosophie.

Sujet(s)Chansons enfantines

Indice(s)
788.1

Du même auteur
Slide à la main possible dans le tableau
Exemplaires
SupportBib. d'origineSectionLocalisationCoteActuellementDate retour
CD audioRoger Martin du GardJeunesseCoups de coeur8.1 CARsorti02/05/2020

L'auteur

Source : Wikipédia
Chargement en coursChargement en cours...

Note (0)

0 votant

Note de la notice : 

Commentaires (0)

Aucun commentaire

Coups de coeur (1)

Fabienne
Le 04/06/2019 à 17:54
"Bonsoir les n'importe qui, les n'importe comment, bonsoir les rabougris, les rats des champs"
Comme un pont entre l'enfant et l'adulte, ce disque mérite qu'on s'y attarde : à la première écoute il est surprenant, à la deuxième on profite encore mieux de l'écriture poétique qui joue avec les sens et avec les sons (Bonjour, Chanson chuchotée).
La musique scintille ou gronde et nous mène dans des chemins de traverse délicats. Chant, flûte, piano et scie musicale accompagnent les textes parlés et chantés.
Des âges de la vie qu'on traverse (Jacques a 100 ans, Je me préfère à l'envers), aux chansons-contes (L'oiseau et la poupée, Le dragon et le petit garçon), les thèmes sont traités avec surprise et tendresse, pour peu qu'on veuille bien leur prêter l'oreille !

Ceux qui ont emprunté ont aussi emprunté