bratata
A+ A- A

Logo mediatheque seul02

Médiathèque de Saint-Fons

Espace Abonné

Lukather, Steve

Guitariste de rock
                   - Toto (Groupe de rock)
Ever changing times [Enregistrement sonore] / Steve Lukather, chant. Frontiers records FR CD 363
AMG - http://www.allmusic.com (2001-07-26)
LC authorities - http://authorities.loc.gov (2005-11-18)
Rock de A à Z

Wikipédia


Au milieu des années 1970, Steve Lukather est élève de la Grant High School à Van Nuys dans la « Valley » de Los Angeles. Il y fait la connaissance des frères Porcaro, dont Jeff, qui est déjà une vedette à l'âge de 17 ans pour avoir enregistré un grand nombre de disques. Jeff Porcaro recommande le jeune Lukather dans les studios de Los Angeles. Steve est aussi parrainé par un autre guitariste de studio de renom: Jay Graydon. En quelques années, il devient le premier choix (« first call musician ») des artistes et producteurs de Los Angeles qui recherchent son style moderne et résolument rock, sa versatilité, sa sonorité incomparable, sa créativité et son efficacité d'exécution.
Entre 1978 et 1990 Steve Lukather est le plus demandé des guitaristes de studios de Los Angeles. Il forme avec Jeff Porcaro et bien souvent d'autres membres de Toto le backing group de studio de quasiment tous les artistes de renom des années 1980 : Paul McCartney, Michael Jackson, Joe Cocker, Lionel Richie, Cher, Boz Scaggs, Elton John, Eric Clapton, Earth, Wind and Fire, Joni Mitchell, Olivia Newton-John, George Benson... Il a participé à plus de Unité|1000, voire Unité|1500 albums au total. La Gibson Guitar Corporation le classe en 2009 parmi les 10 plus grands guitaristes de session de tous les temps. Pour le guitariste et journaliste Jude Gold, "il est difficile de nommer un guitariste dont la carrière ait été plus prolifique et accomplie que celle de Steve Lukather". Il est notamment l'interprète de la majorité des guitares de l'album Thriller de Michael Jackson (mais pas du célèbre solo de Beat It, interprété par son ami Eddie Van Halen). Elton John et Miles Davis lui proposent de jouer pour eux, mais il préfère se consacrer à son groupe, Toto. Au début des années 1990, il devient très sélectif sur ses choix et arrête quasiment de faire des sessions de studio, sauf pour ses amis.
Après son premier album solo en 1989, il gagne encore de l'importance au sein de Toto et contribue beaucoup au tournant artistique que représente l'album Kingdom of Desire, au son beaucoup plus électrique et dans lequel il devient le chanteur principal. Il a remporté plusieurs Grammy Awards avec Toto (catégorie pop-rock), avec George Benson (catégorie R'n'B), et Larry Carlton (catégorie Jazz). Son style de guitare est devenu la référence dans les studios du monde entier et est toujours abondamment copié, que ce soit pour le son ou bien le style.
Il se caractérise par un son saturé proche du heavy metal, une utilisation quasi systématique des effets chorus et echo (en solo), une capacité à jouer rapidement en alternant des motifs binaires (double et triples croches) et ternaires (triolets), une maitrise du jeu « sur les accords » hérité du jazz, et surtout un grand sens mélodique qui fait « chanter » la guitare.
Il a été marié deux fois, à Marie Currie avec laquelle il aura 2 enfants, Cristina, Trevor (guitariste et chanteur lui aussi, sous le nom de Trev), et à Shawn Batten. De ce second mariage naitront deux autres enfants : Lily Rose et Bodhi William.